Jules Verne's De la terre a la lune PDF

By Jules Verne

Autour de los angeles lune est los angeles suite de De los angeles terre à l. a. lune . Dans cette partie de l'aventure Jules Verne nous fait découvrir l. a. Lune, nous offre l. a. vue de l. a. Terre à partir de l'espace, pour finalement ramener sur l. a. terre ferme les héros qu'il a fait partir pour ce Voyage Extraordinaire.

Show description

Read Online or Download De la terre a la lune PDF

Best classics books

Get Tolstoy's War and Peace PDF

The unique CliffsNotes learn publications provide professional remark on significant subject matters, plots, characters, literary units, and ancient heritage. the most recent new release of titles during this sequence additionally function glossaries and visible components that supplement the vintage, accepted layout. In CliffsNotes on battle and Peace, you find Leo Tolstoy's masterpiece -- an epic novel of Russian society within the early nineteenth century.

Kenneth Grahame's The Wind in the Willows PDF

In Kenneth Grahame's vintage story of the River financial institution, Mole, Rat, Toad, and Badger make acquaintances, rejoice, and get into hassle within the Wild wooden. whilst Toad is imprisoned for stealing a automobile, the buddies locate themselves in a struggle for Toad corridor. keep on with the whimsical adventures of the Wild wooden within the Calico Illustrated Classics edition of Grahame's The Wind within the Willows.

Additional info for De la terre a la lune

Example text

Maston, tout ému, s’assit au milieu des félicitations de ses collègues. « Et maintenant, dit Barbicane, que nous avons fait une large part à la poésie, attaquons directement la question. – Nous sommes prêts, répondirent les membres du Comité en absorbant chacun une demi-douzaine de sandwiches. – Vous savez quel est le problème à résoudre, reprit le président ; il s’agit d’imprimer à un projectile une vitesse de douze mille yards par seconde. J’ai lieu de penser que nous y réussirons. Mais, en ce moment, examinons les vitesses obtenues jusqu’ici ; le général Morgan pourra nous édifier à cet égard.

Bertrand, de l’Institut. 30 - 37 - MM. Beer et Mœdeler, pour résoudre définitivement la question. Grâce à ces savants, l’élévation des montagnes de la Lune est parfaitement connue aujourd’hui. MM. Beer et Mœdeler ont mesuré dix-neuf cent cinq hauteurs, dont six sont au-dessus de deux mille six cents toises, et vingt-deux au-dessus de deux mille quatre cents31. Leur plus haut sommet domine de trois mille huit cent et une toises la surface du disque lunaire. En même temps, la reconnaissance de la Lune se complétait ; cet astre apparaissait criblé de cratères, et sa nature essentiellement volcanique s’affirmait à chaque observation.

Non. Veuillez bien m’écouter. Vous savez que les instruments d’optique ont acquis une grande perfection ; avec certains télescopes on est déjà parvenu à obtenir des grossissements de six mille fois, et à ramener la Lune à quarante milles environ (— 16 lieues). Or, cette distance, les objets ayant soixante pieds de côté sont parfaitement visibles. Si l’on n’a pas poussé plus loin la puissance de pénétration des télescopes, c’est que cette puissance ne s’exerce qu’au détriment de leur clarté, et la Lune, qui n’est qu’un miroir réfléchissant, n’envoie pas une lumière assez intense pour qu’on puisse porter les grossissements au-delà de cette limite.

Download PDF sample

Rated 4.43 of 5 – based on 27 votes